Le YIN et le YANG

Notre but dans la vie n’est pas de devenir parfait, mais de devenir complet!

 

Aujourd’hui dans la société occidentale, plusieurs formes de yoga sont utilisées. Pour la plupart, elles ont été adaptées à notre mode de vie et à notre culture. Plusieurs types de yoga sont dynamiques et basé sur des pratiques plus actives. Le côté « yang » de la pratique est souvent plus populaire. Pour devenir complet il est important de toucher aux deux côtés soit le Yin et le Yang.

Vous avez souvent vu ce symbole populaire     yin-yang-symbole-variante_318-50138  qui décrit bien ces deux facettes de l’existence, ces deux aspects de la vie.  Le côté actif et le côté plus passif.

 

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de l’importance de débuter une pratique de yoga et de connaître et différencier ces deux aspects afin d’obtenir le plus de bienfaits possible. Certaines personnes débutent une pratique pour obtenir une santé optimale, d’autres pour réduire le stress ou d’autres pour approfondir leur pratique méditative. Les bienfaits que vous allez chercher seront en lien avec l’intention de votre pratique. C’est donc important de prendre la direction de l’équilibre. Pour ma part, dans une pratique de yoga, il est important de retrouver le Yin et le Yang, la stabilité et la mobilité, la vitesse et la douceur.

Vous pouvez avoir une pratique de yoga plus yang et adopter une sensibilité yin à cette pratique. Comme vous pouvez avoir un mode de vie très yang/actif et adopter une conscience yin à ce mode.  L’équilibre n’est pas une action statique, c’est important de la trouver dans tous les sphères de notre vie. Le yin et le yang ne peuvent exister sans la présence de l’autre. Dans les observations chinoises, tout ce qui existe dans la vie possède des attributs yin et des attributs yang. Voici donc quelques aspects de ces deux facettes :

Le Yin est relié à la noirceur, le froid, le féminin, le passif, la lenteur, l’eau, la lune, la nuit, l’intérieur, etc. Et le côté Yang est davantage relié à la lumière, la chaleur, l’extérieur, la rapidité, le feu, le masculin, le soleil, le jour, etc.

La lumière ne peut exister sans noirceur et l’ombre ne peut exister sans lumière. Le yin contient le yang et vice versa, le yin devient le yang et vice versa, tout comme le yang et le yin se contrôle mutuellement.  Dans une pratique de yoga, vous irez chercher la force du muscle dans le côté Yang, mais c’est dans la partie Yin qu’on y  retrouve la longueur, la souplesse. Un ne vient pas sans l’autre et c’est ce qu’on appelle l’équilibre.  Vous vous dites surement, mais où elle veut en venir avec tout ça. Eh bien! C’est quand même assez simple. Prenez un moment pour regarder votre pratique de yoga et observez vers quel aspect vous êtes présentement. Si vous pencher plus d’un côté tentez de trouver un équilibre entre le Yin et le Yang, entre le feu et l’eau. Vous verrez une différence sur votre vie au complet.

Je suis une personne de nature plus Yang. J’aime les vinyasa qui bouge et qui active mon plexus solaire, mais lorsque j’ai compris mon déséquilibre, j’ai assisté à des cours plus doux et plus lents. J’ai aussi apporté plus de Yin dans mon quotidien, en voulant aller moins vite et plus en profondeur. Chaque jour, je tente d’être à l’écoute de mes deux facettes existentielles et de voir comment je peux apporter plus d’équilibre. Je vous le dis, je ressens plus d’ouverture et de stabilité maintenant que je suis consciente de tout cela et que j’applique ces changements.

Prêtez-vous au jeu d’observer et ajustez ces deux côtes différents, mais Ô combien indispensable l’un à l’autre.

Leave a Reply

Your email address will not be published.